Données secondaires

« Back to Glossary Index

Les données sont qualifiées de secondaires lorsqu’elles existent et sont déjà à disposition des entreprises lorsqu’elles ont en besoin. Pour être de qualité, ces données doivent être pertinentes, fiables, objectives et surtout précises. Les informations doivent également être d’actualité.

En fonction de leur provenance, on distingue aujourd’hui deux types de données secondaires :

  • les données secondaires internes ou internal secondary data.
  • les données secondaires externes ou external secondary data.

Les données secondaires sont dites internes lorsqu’elles sont disponibles au sein même de l’entreprise. Il s’agit par exemple des dossiers d’archives, des rapports d’ancienne étude du marché et de rapports d’activités. Les données secondaires sont qualifiées d’externe lorsqu’elles sont issues d’un centre d’informations qui peut être spécialisé ou généraliste. On peut citer par exemple l’INSEE et les chambres de commerce. L’accès à ces données secondaires externes peut être gratuit ou conditionné par le paiement d’un droit d’accès.

Les données secondaires font opposition aux données primaires, qui ont été spécifiquement collectées pour répondre à un besoin particulier.